Monastère de Chalais

Moniales Dominicaines

Accueil > Méditation > Méditations du dimanche Debout ! Resplendis ! Car voici ta Lumière ! (Is 60, 1)

Debout ! Resplendis ! Car voici ta Lumière ! (Is 60, 1)

Sermon de Noël 2010

25 décembre 2010

La tradition à Chalais veut que la dernière rentrée écrive une méditation sur le mystère de Noël.

Mais, comment résumer la merveille de Noël en quelques lignes ?

Peut-être devrais-je parler de l’amour infini de Dieu... Ou de la façon dont Dieu nous surprend une fois de plus... Ou alors des promesses de l’Ancien Testament qui s’accomplissent... Ou encore de l’émerveillement et de la joie chantés par les anges devant le nouveau-né.

Alors, cette naissance d’un petit garçon dans notre monde, qu’est-ce que cela implique vraiment pour nous et pour tous les hommes ?

Avec la naissance de Jésus, Dieu nous offre la lumière qui illumine toute chose, la lumière que les ténèbres ne peuvent pas arrêter. C’est la lumière dont Jésus dira plus tard : « Je suis la lumière du monde. Qui me suit aura la lumière de la vie. » (Jn 8,12).

Dès lors on sait avec toute certitude, que Dieu est avec nous, qu’Il veut illuminer nos cœurs. Dieu nous cherche sans cesse. Et Il veut que nous soyons proches de Lui.

C’est pour cela qu’Il nous a envoyé son Fils, notre Christ, qui nous montre le chemin vers le Père : « Vrai Dieu né de vrai Dieu, Lumière née de la Lumière »

Quelle merveille ! Quelle grâce ! Quelle joie ! Et quel signe d’espoir.

La naissance de Jésus, c’est aussi la naissance de la paix. C’est la naissance d’une nouvelle loi : Aimer son prochain comme soi-même, et aimer Dieu. C’est la naissance de l’amour dans nos vies. Dieu nous montre par son Fils qu’Il est avec nous et qu’Il nous sauve.

Mais, comme déjà à Bethléem, le Christ ne s’impose pas. Il est né pauvre et inconnu. Il n’est même pas accueilli.

Une étoile brillante éclaire le lieu saint où Il vient au monde. Seuls les bergers la voient. Cette étoile fait déjà soupçonner le bonheur qui arrive au monde. Un signe nous est donné : c’est en suivant la lumière céleste que la vraie vie commence.

Saurons-nous nous laisser émerveiller par la lumière qui éclaire toute vie ? Saurons-nous accueillir le Christ à notre tour quand il vient frapper chez nous ?

En accueillant le Christ dans nos cœurs, Il nous fait resplendir de sa lumière et de sa gloire. Ainsi Il nous fait messagers de la bonne nouvelle pour tous ceux qui ne connaissent pas encore la splendeur et le bonheur de ce Dieu qui nous aime plus que tout.

Désormais nous savons que Dieu est avec nous tous les jours, jusqu’à la fin des temps. Venez, adorons-Le.

Enregistrer au format PDF



Méditations du dimanche

8e dimanche du temps ordinaire - Année A Ma confiance, en qui ? 26 février 2017 Lire la méditation Toutes les méditations

Prédications

Frère Benoît Delhaye 8e dimanche du temps ordinaire - Année A 26 février 2017 Lire l'homélie Toutes les homélies

Horaires d’une journée

Offices et messe :

Office des lectures : 6h 30
Laudes : 8h
Eucharistie : 11h 30
Heure Médiane : 14h 30
Vêpres : 17h 30
Complies ou Vigiles : 20h45