Monastère de Chalais

Moniales Dominicaines

Accueil > Méditation > Méditations du dimanche Etoile de Noël

Etoile de Noël

Solennité de la Nativité du Seigneur

25 décembre 2014

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière,
sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre une lumière a resplendi. » Isaïe 9,1s

Lumière du monde… Soleil levant… Etoile guidant nos pas…
Lumière créée par Dieu au commencement des temps… lumière engendrée par Dieu dans le sein de Marie.… mystère d’amour partagé à l’extrême …
Lumière, vêtement de la grâce, diadème de gloire, don divin à l’humanité…
“Douce est la lumière, et il plait aux yeux de voir le Soleil”, de se reposer en elle… pour accueillir la joie de la naissance du Prince de la Paix, de la Lumière des nations…

Mais où es-tu donc Lumière éternelle donnée en ce jour ?
Il fait nuit sur notre monde… Du Nord au Midi de l’Orient à l’Occident nous parviennent le fracas des guerres, les cris de détresse des hommes exilés, méprisés, massacrés… l’angoisse des femmes vendues et achetées… les pleurs des enfants…
Où es-tu donc Prince de la Paix alors que notre monde éclate de violence… d’injustice… où règne la pauvreté ?…

Bergers, dites-nous où vous l’avez rencontré … où est-il celui que les prophètes ont annoncé… où est-elle la lumière des lumières ? …
Une étoile est apparue dans le ciel de Palestine, seuls les pauvres d’entre les pauvres ont put l’apercevoir… c’est à Bethléem au fin fond de la Judée qu’elle les conduit, là ils trouvent l’Enfant Nouveau Né…
Un enfant né au bord des chemins, dans une étable, une mangeoire pour berceau…
Cet Enfant : Dieu dans notre monde… Verbe de Dieu enfoui dans notre terre… Dieu au milieu des hommes…chair de notre chair…

Dieu venant planté sa tente en pleine terre d’humanité, “pour faire droit au malheureux, sauver et délivrer le pauvre qui appelle, écraser l’oppresseur…”
Pour partager et prendre sur lui la souffrance et les détresses de ses frères les hommes, pour être à leur côté, les soutenir, les consoler, les sauver…
Mais aussi en cet Enfant : pauvreté de Dieu… Dieu en attente d’être reconnu… accueilli…

“De riche qu’il était Dieu s’est fait pauvre pour nous enrichir par sa pauvreté”. Il se tient à la porte et il frappe discrètement pour nous donner son amour.
Pour avoir part à cette richesse qui est Dieu , il faut être pauvre de tout ce qui n’est pas lui. Pour que Dieu nous comble il faut creuser profond notre puits. Seuls les pauvres et les petits peuvent l’accueillir, à la mesure de leur désir, pour que leur cœur deviennent sa demeure.

Dieu en nous et nous en Lui…
Mystérieuse communion où la naissance de Dieu au plus profond de notre être nous fait participer à son œuvre de salut… là où nous sommes… sans bruit… au creux du silence… dans la simplicité d’une vie donnée à l’Evangile…

Aujourd’hui un Enfant nous est né, un Sauveur nous est donné…
Espérance des hommes…Dieu avec nous… Lumière des nations…

“Cieux criez de joie ! Terre exulte ! Car le seigneur console son peuple ses pauvres il les prend en pitié !”

Une sœur de Chalais

Enregistrer au format PDF



Méditations du dimanche

Puiser l’espérance 19 mars 2017 Lire la méditation Toutes les méditations

Prédications

Frère Rémy Bergeret op Solennité de la dédicace de l’église de Chalais 22 mars 2017 Lire l'homélie Toutes les homélies

Horaires d’une journée

Offices et messe :

Office des lectures : 6h 30
Laudes : 8h
Eucharistie : 11h 30
Heure Médiane : 14h 30
Vêpres : 17h 30
Complies ou Vigiles : 20h45