Monastère de Chalais

Moniales Dominicaines

Accueil > Méditation > Méditations du dimanche Le signe du figuier

Le signe du figuier

18 novembre 2012

33e dimanche du temps ordinaire – Mc 13,24-32

La montée de sève assouplit les branches, les jeunes bourgeons éclatent, signes du printemps ? C’est au contraire, pour un figuier, le dernier acte du printemps, le dernier avatar d’une saison qui passe et, par-là même,le signe discret d’une saison à venir.

Nous sommes encore du temps et de la génération des disciples auxquels parle Jésus. Nous nous chauffons au même soleil, comptons les cycles de la même lune, contemplons les mêmes étoiles. En son sein nous subissons les mêmes guerres, violences et séismes énumérés dans les versets qui précèdent l’évangile de ce dimanche.

Il y a pourtant un signe discret et ultime, un signe qui participe des malheurs de ce temps et en annonce un autre comme le figuier bourgeonnant annonce l’été. Un homme a été condamné injustement et mis en croix, il a subi la violence et le rejet de ce monde, et là il a pardonné l’impardonnable, il a livré sa vie pour ses bourreaux.

Depuis, un temps nouveau a commencé, le temps de l’amour de Dieu révélé aux hommes, temps dont la Croix est le signe prometteur et qui se déploie à jamais dans la Résurrection du Christ. Temps radicalement autre, dont la lumière jaillit non du soleil mais du profond d’un tombeau, et assure que depuis l’amour a vaincu la mort.
Soyons de ce temps-là, depuis notre baptême, c’est aussi notre temps.

Enregistrer au format PDF



Méditations du dimanche

7e dimanche du temps ordinaire - Année A Tends l’autre joue ! 19 février 2017 Lire la méditation Toutes les méditations

Prédications

Frère Nicolas Burle op 7ème Dimanche du temps ordinaire - A 19 février 2017 Lire l'homélie Toutes les homélies

Horaires d’une journée

Offices et messe :

Office des lectures : 6h 30
Laudes : 8h
Eucharistie : 11h 30
Heure Médiane : 14h 30
Vêpres : 17h 30
Complies ou Vigiles : 20h45