Monastère de Chalais

Moniales Dominicaines

Accueil > Méditation > Méditations du dimanche Un pardon qui relève !

Un pardon qui relève !

7 ème dimanche du temps ordinaire - Année B

17 février 2012

Avec la guérison du paralysé, l’évangile nous place devant l’accusation qui conduira Jésus jusqu’à la croix. En effet, en entendant Jésus dire au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. », les scribes murmurent : « Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? ».
N’écartons pas trop vite la question des scribes, elle est justifiée. Pour tout juif, le péché est d’abord une offense faite à Dieu. Dieu est donc bien le seul à pouvoir pardonner les péchés. Alors qui est cet homme pour s’attribuer le pouvoir de pardonner les péchés sur terre ?

Jésus se révèle ici bien plus qu’un simple thaumaturge. En pardonnant au paralysé ses péchés, Jésus en fait une créature nouvelle, réconciliée avec Dieu. Les scribes ont raison, seul Dieu peut faire cela. Mais ils ne peuvent accepter un Dieu qui se fasse si proche. Un Dieu qui, pour nous ramener à la vie, soit prêt à partager notre humanité.

Notons-le dans l’évangile ceux qui restent immobiles finalement, ce sont les scribes, assis sur leurs certitudes. Le paralysé, lui, est d’abord porté par quatre personnes jusqu’à Jésus. Puis, il se lève et sort devant tout le monde. A notre tour, reconnaissons-nous pécheur et avançons avec confiance vers Celui qui seul peut nous donner le pardon qui nous relèvera.

Enregistrer au format PDF



Méditations du dimanche

8e dimanche du temps ordinaire - Année A Ma confiance, en qui ? 26 février 2017 Lire la méditation Toutes les méditations

Prédications

Frère Benoît Delhaye 8e dimanche du temps ordinaire - Année A 26 février 2017 Lire l'homélie Toutes les homélies

Horaires d’une journée

Offices et messe :

Office des lectures : 6h 30
Laudes : 8h
Eucharistie : 11h 30
Heure Médiane : 14h 30
Vêpres : 17h 30
Complies ou Vigiles : 20h45